Ateliers tous les samedis en Anglais à ISP Ranelagh (16ième) – rentrée 2017

logo_isp_bleuAteliers tous les samedis en Anglais

Mi-septembre à mi-juin de 10h à 11h30 et 11h30 à 13h (si la première session est pleine)

Environ 30 sessions

5 à 12 ans - 625 € TTC par enfant et par an

Ecole ISP Ranelagh
96 Bis Rue du Ranelagh, 75016 Paris

Pour toutes informations : Contactez Eric

ericb@play-well.org

Comment parler de tri des déchets aux enfants ?

Avec l’automne et les feuilles mortes qui s’amassent sur nos trottoirs, chez Play-Well, nous avons décidé de parler tri des déchets ou traitement des résidus urbains dans nos différentes classes.

Pour la préparation, il a fallu construire plusieurs camions de ramassage des ordures, avec 3 types de poubelles : une jaune, une verte et une grise.

 

Voici un exemple du camion pour la poubelle jaune : 20161114_110404

Même un bac à compostage des déchets verts est prévu :

 

20161114_110805

En route pour l’atelier :

 

20161114_110958

 

Après avoir construit leur maison, les enfants ont joué et parlé de poubelles jaunes ou verte, les ont ramassé à l’aide des camions :

 

15036562_10154825825369446_1208440075206421973_n

A posteriori, dans l’école où à eu lieu l’animation, les enfants ont donc appris quelques informations supplémentaires sur le tri des déchets. Ramasser les détritus en prenant juste une poubelle en particulier, en s’arrêtant devant chaque maison, est quelque chose de très amusant.

Battletrack ? Qu’est-ce que c’est ?

Le projet Battetrack ou joute sur rail est une des animation phare de Play-Well !

Il  s’agit  d’une   joute entre véhicules  motorisés  sur un mono-rail.  Le   but   étant  de    faire   basculer   l’adversaire    du rail   ou  de   le   renverser.

Pour une animation d’1h30 ou de 2h, il est très adapté pour des enfants de 6 à 12 ans. Même des adultes peuvent s’amuser. Avec des règles, expliquées en première instance, qui appellent à l’humilité et au respect de l’autre, ce jeu d’opposition ne fait pas rentrer en conflit les enfants. 

Ce projet   met   particulièrement   en avant   la créativité des   enfants, leur permettre de se poser   des questions  à partir  d’un constat.   Bien souvent, les premières défaites arrivent. Il faut alors imaginer une solution pour contrer son opposant.

Les battletracks en action

Une vidéo publiée par Darkane Eric (@playwell_france) le

Apprendre en s’amusant

#apprendreensamusant

Rien de tel que d’apprendre en s’amusant.

Voici quelques avantages :

– les enfants écoutent bien les consignes car ils savent qu’ils vont jouer

– la découverte et l’expérimentation fait partie du jeu

– les enfants peuvent former des équipes…

 

Professeure de mathématiques (@AlyciaZimmerman) pour les 3ème année dans une école de l’Etat de New York, Alycia Zimmerman a eu l’ingénieuse idée d’utiliser les fameuses briques pour expliquer à ses élèves certains concepts mathématiques.

 

Les ©LEGO c’est aussi un truc de filles

….girl_car_1000_400

Play-Well a ouvert à Saint-Cloud en janvier dernier une section uniquement composée de filles. Malheureusement trop de parents pensent à tord que leur fille n’aimerait pas construire des engins mécanisés. En plus qu’elles s’éclatent entre elles, elles apprennent les bases de la mécanique.

Quelques avantages pour les filles dans nos ateliers :

  • Elles s’attachent davantage aux détails : cela tombe bien, nos ateliers en fourmillent
  • Elles sont les pros de la décoration : justement, nous avons une activité décoration à chaque atelier Play-Well
  • Elles écoutent bien mieux les conseils et instructions : cela encourage les garçons à en faire autant lorsque les genres sont mélangés.

D’après l’expérience d’une jeune fille en formation dans un centre auto, les bons arguments pour trouver un travail sont :

  • « c’est une passion depuis petite »
  • une fille, c’est bien plus minutieuse qu’un garçon pour tout ce qui se rapporte au niveau câblage (plus de soin)
  • les filles osent dire « je n’y arrive pas » alors que les hommes vont s’entêter et perdre beaucoup de temps
  • « Je n’ai pas de force » mais il y a des outils disponibles et vous pouvez toujours demander un coup de main pour vérifier un serrage par exemple.

Alors un seul mot d’ordre : Vive les filles et la mécanique !