Apprendre avec des LEGO© : supportez la création d’une association loi 1901

pw_ecole

Toute notre vision se traduit dans le fait d’apprendre en jouant.  C’est une réelle alternative que bien des professeurs connaissent et emploient déjà dans leur classe, mais avec peu de possibilités matériels. Nous voulons entreprendre une démarche commune pour développer cette pratique en France, très en vogue dans le monde anglo-saxon.

Pour cette année à venir, nous souhaitons nous impliquer et nous engager auprès du plus grand nombre.  Dans cette optique, nous désirons créer une nouvelle entité, une association (loi 1901).

Nous organisons des ateliers en Ile de France depuis 4 ans en initiant les enfants à des concepts qui pourront les aider tout au long de leur vie, et ce, grâce à notre outil et support uniquement matériel : le LEGO©.

C’est un jouet populaire permettant de créer, de s’amuser, d’expérimenter et de voyager d’un univers à l’autre sans limites. Nous abordons des thèmes techniques de manière ludique et créative et permettons aux enfants de découvrir et explorer la mécanique, l’architecture ou même la reproduction d’objets usuels en 3D. C’est un réel exutoire pour créer, jouer et se projeter.

Signez ici la pétition ! 

De part notre expérience et les retours positifs de nos ateliers que nous menons dans différents établissements franciliens, nous avons pu prendre conscience de la qualité de cet outil dans la réalisation de nos projets et créations.

En effet, à travers des projets individuels ou de groupes, nos ateliers aident les enfants dans le développement de leur autonomie et de la réflexion. La relation avec les autres en termes d’écoute, de collaboration, de confrontation et de perception des différences de point de vue et d’expression sont, pour les enfants, des occasions uniques de se construire positivement (estime de soi, respect des autres, conscience de son potentiel, satisfaction d’avoir mené un projet à bien, etc). Ainsi, nous nous efforçons à susciter des valeurs citoyennes et d’épanouissement personnel dans nos projets.

Pour poursuivre cette aventure que nous avons déjà commencé à écrire avec certains d’entre vous, nous demandons aux plus grands nombre de personnes qui nous connaissent  ou qui veulent nous connaître, d’apposer une signature à cette pétition pour appuyer notre démarche de création d’association.

Cette simple action nous permettra de montrer aux différents acteurs publics que nous sommes soutenus par des parents, des familles et des associations dans notre démarche.

Merci de nous apporter votre appui. Soutenez une éducation plus ludique !

L’équipe Play-Well France

Signez ici la pétition ! 

Comment parler de tri des déchets aux enfants ?

Avec l’automne et les feuilles mortes qui s’amassent sur nos trottoirs, chez Play-Well, nous avons décidé de parler tri des déchets ou traitement des résidus urbains dans nos différentes classes.

Pour la préparation, il a fallu construire plusieurs camions de ramassage des ordures, avec 3 types de poubelles : une jaune, une verte et une grise.

 

Voici un exemple du camion pour la poubelle jaune : 20161114_110404

Même un bac à compostage des déchets verts est prévu :

 

20161114_110805

En route pour l’atelier :

 

20161114_110958

 

Après avoir construit leur maison, les enfants ont joué et parlé de poubelles jaunes ou verte, les ont ramassé à l’aide des camions :

 

15036562_10154825825369446_1208440075206421973_n

A posteriori, dans l’école où à eu lieu l’animation, les enfants ont donc appris quelques informations supplémentaires sur le tri des déchets. Ramasser les détritus en prenant juste une poubelle en particulier, en s’arrêtant devant chaque maison, est quelque chose de très amusant.

Battletrack ? Qu’est-ce que c’est ?

Le projet Battetrack ou joute sur rail est une des animation phare de Play-Well !

Il  s’agit  d’une   joute entre véhicules  motorisés  sur un mono-rail.  Le   but   étant  de    faire   basculer   l’adversaire    du rail   ou  de   le   renverser.

Pour une animation d’1h30 ou de 2h, il est très adapté pour des enfants de 6 à 12 ans. Même des adultes peuvent s’amuser. Avec des règles, expliquées en première instance, qui appellent à l’humilité et au respect de l’autre, ce jeu d’opposition ne fait pas rentrer en conflit les enfants. 

Ce projet   met   particulièrement   en avant   la créativité des   enfants, leur permettre de se poser   des questions  à partir  d’un constat.   Bien souvent, les premières défaites arrivent. Il faut alors imaginer une solution pour contrer son opposant.

Les battletracks en action

Une vidéo publiée par Darkane Eric (@playwell_france) le

Apprendre en s’amusant

#apprendreensamusant

Rien de tel que d’apprendre en s’amusant.

Voici quelques avantages :

– les enfants écoutent bien les consignes car ils savent qu’ils vont jouer

– la découverte et l’expérimentation fait partie du jeu

– les enfants peuvent former des équipes…

 

Professeure de mathématiques (@AlyciaZimmerman) pour les 3ème année dans une école de l’Etat de New York, Alycia Zimmerman a eu l’ingénieuse idée d’utiliser les fameuses briques pour expliquer à ses élèves certains concepts mathématiques.

 

Les ©LEGO c’est aussi un truc de filles

….girl_car_1000_400

Play-Well a ouvert à Saint-Cloud en janvier dernier une section uniquement composée de filles. Malheureusement trop de parents pensent à tord que leur fille n’aimerait pas construire des engins mécanisés. En plus qu’elles s’éclatent entre elles, elles apprennent les bases de la mécanique.

Quelques avantages pour les filles dans nos ateliers :

  • Elles s’attachent davantage aux détails : cela tombe bien, nos ateliers en fourmillent
  • Elles sont les pros de la décoration : justement, nous avons une activité décoration à chaque atelier Play-Well
  • Elles écoutent bien mieux les conseils et instructions : cela encourage les garçons à en faire autant lorsque les genres sont mélangés.

D’après l’expérience d’une jeune fille en formation dans un centre auto, les bons arguments pour trouver un travail sont :

  • « c’est une passion depuis petite »
  • une fille, c’est bien plus minutieuse qu’un garçon pour tout ce qui se rapporte au niveau câblage (plus de soin)
  • les filles osent dire « je n’y arrive pas » alors que les hommes vont s’entêter et perdre beaucoup de temps
  • « Je n’ai pas de force » mais il y a des outils disponibles et vous pouvez toujours demander un coup de main pour vérifier un serrage par exemple.

Alors un seul mot d’ordre : Vive les filles et la mécanique !